Pouding chômeur – Pile dans la tendance

Cet été, le tea towel n’a pas été très actif. J’ai beaucoup travaillé en juillet et j’ai voyagé en août. Nous sommes partis au Canada en famille et y avons passé un excellent séjour comme à chaque fois…oui, c’est la 4ème fois, nous sommes assez fans!

On y a vu dans le désordre: des cupcakes, des cheesecakes mais peu de pancakes, des caribous et des bélugas en veux-tu en voilà, Elvis à Quebec qui se croyait à Las Vegas, un centre commercial où l’on fait de la patinoire dans une fête foraine, des petits-déjeuners qui s’appellent des déjeuners et des déjeuners qui s’appellent des dîners (et qu’est-ce qu’on fait le soir me direz-vous? Et bien, on soupe!), et des lacs, des lacs, des lacs…

Ce voyage était fantastique, à un détail près. J’ai appris le 1er jour en sortant de l’avion, que l’école pour laquelle je travaillais depuis quatre ans, fermait ses portes du jour au lendemain et que je me retrouvais ainsi au chômage…entre cette nouvelle et le décalage horaire, je n’ai pas vraiment dormi les premiers jours!

Fidèle à mon légendaire sens de l’humour, cela m’a donné l’idée de partager aujourd’hui une recette typiquement québécoise: le pouding chômeur !

Créé lors de la crise de 1929 avec les quelques ingrédients peu coûteux encore accessibles aux familles, ce dessert associe une pâte à gâteau sans oeuf et avec peu de beurre à une sauce à base de cassonade (moins coûteuse que le sucre blanc). Depuis, on y a ajouté du sirop d’érable qui apporte un petit goût typiquement québécois à ce gâteau assez sucré pour affronter les hivers les plus rigoureux !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour réaliser cette recette, vous aurez donc besoin dans un premier temps de farine, levure chimique, sucre, lait et un peu de beurre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Battez le beurre mou avec le sucre jusqu’à obtenir une consistance crémeuse, puis ajoutez-y progressivement le lait et le mélange farine-levure.

La pâte ne sera pas homogène mais semblera un peu « caillée » ce qui est normal. Versez dans un moule rectangulaire beurré et réservez.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour faire la sauce, sortez votre meilleur sirop d’érable…oui, oui, toute la bouteille!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mélangez dans une casserole: beurre, cassonade, sirop d’érable et eau bouillante. Portez à ébullition quelques minutes, le temps de faire fondre la cassonade.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vous obtiendrez une sauce très liquide que vous verserez délicatement sur la pâte à gâteau précédemment réservée, sans les mélanger. Dans les recettes, il est écrit que la sauce tombe au fond du plat durant la cuisson mais la mienne l’a fait immédiatement.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Faîte cuire 45 mn et pendant ce temps, respirez les effluves de sirop d’érable tout en écoutant du Céline Dion (facultatif).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Durant la cuisson, la sauce va réduire et donc épaissir pour donner un sirop épais et parfumé, dans lequel le bas du gâteau va cuire et s’imprégner…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Servez chaud ou tiède, dans de petites coupelles pour recueillir le sirop. Vous pouvez y ajouter une boule de glace vanille (mais c’était tellement bon qu’on a oublié la nôtre au congélateur!).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je terminerais sur un compliment à la québécoise: « c’est écoeurant! ».

Audrey

La sequence « Repeat after me »:
– sirop d’érable = maple syrup (méïpeule saïreupe)
– voyage = travel (traveule)
– patinoire = ice rink (aïce rinke)
– chômage = unemployment (eunemploïmeunte)
– cassonade = brown sugar (braoun chougeur)
 

POUDING CHOMEUR

Les ingrédients pour le gâteau:

  • 170g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 55g de beurre à température ambiante
  • 225g de sucre
  • 250ml de lait

Les ingrédients pour la sauce:

  • 250ml de sirop d’érable
  • 200g de cassonade
  • 250ml d’eau bouillante
  • 55g de beurre

La recette:

  1. Battez le beurre mou avec le sucre au fouet jusqu’à obtenir une consistance crémeuse.

  2. Ajoutez-y progressivement le lait et le mélange farine-levure. La pâte ne sera pas homogène mais semblera un peu « caillée » ce qui est normal.

  3. Versez dans un moule rectangulaire beurré et réservez.

  4. Pour faire la sauce, mélangez dans une casserole: beurre, cassonade, sirop d’érable et eau bouillante. Portez à ébullition quelques minutes, le temps de faire fondre la cassonade.

  5. Versez délicatement cette sauce très liquide sur la pâte à gâteau précédemment réservée, sans les mélanger.

  6. Faîte cuire 45 mn à 180°. Servez chaud ou tiède, dans de petites coupelles pour recueillir le sirop.

Version imprimable

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s